Monthly Archives: juin 2014

You are browsing the site archives by month.

Lettre de la banque UBS aux joueurs de l’équipe de France

En tant que citoyens suisses mais aussi en tant que vos banquiers, c’est avec une joie sans pareille que nous avions accueilli l’idée de jouer contre votre grande nation lors de ce match de Coupe du Monde. Nous savions compter sur votre bonne intelligence pour rendre à notre patrie la bienveillance que vous savez glorifier dans l’intimité de nos bureaux, ou lors d’un déjeuner étoilé face à l’un de nos discrets démarcheurs.

M. Sergio Ermotti

Direction UBS

Quai du Général-Guisan 

1204 Genève

SUISSE

M. Didier DESCHAMPS

Hotel Ribeirao Preto

                                                                                                                                                                                            Ribeirão Preto, 14055-098

                                                                                                             BRÉSIL

 

Genève, le samedi 21 juin 2014,

 

Objet : Clôture immédiate et définitive de 11 comptes bancaires UBS,

 

 

Monsieur Deschamps,

 

 

Nous vous serions grés, en tant que responsable des joueurs de l’équipe de France, de faire passer aux 11 futur-ex clients anonymes de notre banque le courrier suivant :

 

« Chers Messieurs,

 

En tant que citoyens suisses mais aussi en tant que vos banquiers, c’est avec une joie sans pareille que nous avions accueillie l’idée de jouer contre votre grande nation lors de ce match de Coupe du Monde. Nous savions compter sur votre bonne intelligence pour rendre à notre patrie la bienveillance que vous savez glorifier dans l’intimité de nos bureaux, ou lors d’un déjeuner étoilé face à l’un de nos discrets démarcheurs.

 

Quelle ne fut donc pas notre surprise lorsque nous constatâmes, au cours du match de vendredi soir, que M. Karim Benzema avait refilé le microbe de  l’ingratitude à tous ses collègues, qui de fait, se sont évertués à nous fesser allègrement et sans ménagement devant le Monde entier, jusqu’à ce que la peau nous pèle façon Carpaccio. Après TOUT ce que nous avons fait pour eux… !

 

POURQUOI DONC UN TEL ACHARNEMENT ? ÉLAN PATRIOTE INATTENDU ?

Si nous avions su, chers futur ex clients, que vous nourrissiez un tel Amour pour la France, nous n’aurions pas tenté de rendre hésitante votre orientation fiscale en moins de deux arguments, comme ce fut le cas avec la majorité d’entre vous, et je ne parle pas que des non-lecteurs qui constituent votre équipe.

De la même manière, votre entrée ce soir-là dans le stade nous avait amenés sur une fausse piste, lorsque, têtes renfrognées, vous aviez refusé d’aller signer quelques autographes à tous ces péquenauds alcoolos qui s’endettent chez Cetelem pour vous coller au train où que vous alliez, fidèles comme un chien derrière son maître. Ces mêmes franchouillards qui épongent, en plus de la vinasse, la dette que vous laissez à l’administration fiscale lorsque vous vous laissez séduire par nos agents qui savent habiller de grande classe la cupidité la plus putassière, et que nous savons rétribuer en conséquence. Et en ultime recours, c’est avec habileté et persuasion que nous savons salir la réputation des rares traitres qui souhaiteraient vous confondre en diffusant quelque listing clientèle comportant votre illustre nom. Ce n’est pas le repenti Hervé Falciani qui me contredira 😉 Ainsi, vous avez toujours pu compter sur notre loyauté.

 

Vous ne pouvez ignorer, Messieurs, que la Suisse, pays de la neutralité, n’avait pas du tout l’ambition de prétendre à un score qu’elle n’aurait pas mérité, mais se serait aisément contentée, comme à son habitude, d’un bon vieux match nul.

 

Mais un parfum de félonie a commencé à fleurer dès le début de ce match, auquel j’ai eu l’horreur d’assister depuis ma tribune présidentielle, tentant désespérément de faire coucou à mes 11 clients qui ne daignaient même pas m’esquisser un sourire, à moi le géant Sergio Ermotti, PDG d’UBS. Seul le lilliputien de l’équipe, Mathieu Valbuena, est à excuser. A cause de sa petite taille, il n’était absolument pas en mesure de m’apercevoir de si bas. Mais j’accuse tous les autres de la déloyauté la plus basse envers la générosité de notre pays.

 

Compte tenu de tous ces éléments, et en conséquence, nous nous permettons de vous rendre la monnaie de votre pièce en chocolat et vous invitons à transférer, pourquoi pas,  vos comptes au Pays de Jeff de Bruges dans les plus brefs délais. Car étant données vos récentes performances, nous ne voudrions surtout pas que l’anonymat dont vous jouissez chez nous vous coupe du monde, puisque c’est bien à cela que vous aspirez.

 

Veuillez agréer,  Messieurs les Bleus, l’expression de notre profonde gratitude. »

 

 

Sergio Ermotti

PDG UBS.

 

Pour l’exemplarité, contre les abus décomplexés, et par le choix de nos programmes, INDIGNONS-NOUS!

Quelle ne fut donc pas notre surprise lorsque nous constatâmes, au cours du match de vendredi soir, que M. Karim Benzema avait refilé le microbe de  l’ingratitude à tous ses collègues, qui de fait, se sont évertués à nous fesser allègrement et sans ménagement devant le Monde entier, jusqu’à ce que la peau nous pèle façon Carpaccio. Après TOUT ce que nous avons fait pour eux… !

Attention, cette lettre est malheureusement un Fake…

 

A poil(s) Messieurs les politiques!

Barbe Nicolas SarkozyVous vous souvenez certainement du petit Nicolas qui avait naguère affirmé sa grande ambition politique en confessant qu’il se voyait déjà en haut de l’affiche – en dix fois plus grand que n’importe qui ( ???) – lorsqu’il se rasait le matin…

Eh bien force est de constater que le rasage quotidien est en passe de devenir la plus grande disgrâce de notre pays, car vraisemblablement, il donnerait des idées saugrenues à des personnes improbables et complètement déconnectées des réalités des français.

Car il y a de cela quelques semaines, Monsieur Xavier Bertrand renaissait de ses cendres en confessant que lui aussi se voyait bien à la tête de l’UMP, et why not Président de la République, en se rasant le matin ! Oui vous avez bien lu…

a poil Messieurs les politiques

Alors je me pose juste deux questions : est-ce que se raser trop souvent ne ferait pas un peu perdre la raison? Les politiciens rasés de près sont-ils trop lisses pour être honnêtes ?

.

Tous à poils

Il faut bien reconnaitre que depuis quelque temps, le poil pose question, il interpelle, scandalise, amuse et créé la polémique. Et ce n’est pas notre ami Jean-François Copé – l’autre tyran du poil ambitieux- qui me contredira. Il déclarera ainsi, à propos du livre pour enfants sélectionné par un club de lecture  que « les personnages qu’on déshabille, c’est pour saper leur autorité. » Car dans les illustrations de l’album Tous à poils qui vise à faire comprendre aux plus petits, non sans humour, qu’on est tous faits pareils, on peut voir le médecin, le facteur, l’homme de loi et tutti quanti en version habillée, puis nus comme des vers. De fait, il semblerait que le délicieux député-maire de Meaux considère que se désaper sape l’honneur, ou que se déshabiller habille l’homme de ridicule, ce qui en dit long sur son ouverture d’esprit, et large sur la misère qu’il pense dissimuler sous ses costumes taillés sur mesure. Une chose est sûre, ce n’est pas demain la veille qu’on trouvera des photos volées de Monsieur Copé tout nu en vacances à Saint Barth’. Heureusement que l’Affaire Bygmalion se charge aujourd’hui de nous le révéler dans son plus simple appareil, et lui enseigner que la nudité physique n’est rien par rapport à la nudité morale.

Et d’ailleurs, puisque la pudeur est une notion aussi essentielle pour lui, pourquoi diable s’est-il littéralement acharné sur le port du voile lorsqu’il était au gouvernement ? Mystère…

à poil copé

 

Mou du bulbe

Quant à Xavier Bertrand, rappelons que ce Monsieur s’était gaussé de notre actuel président en le surnommant Babar lorsqu’il était en ballotage avec Astérix le gesticuleur en 2012. Voyant que le pachyderme avait écrasé son Sarko chéri malgré son charisme de poisson-lune, on peut imaginer que cette disgrâce fut une RÉVÉLATION pour l’ex ministre de la Santé, qui donc aujourd’hui s’y voit déjà, au point d’avoir lui aussi perdu beaucoup de poids, et se la raconte en perdant du poil. Bref il est FIN PRÊT ! Heeeeu… Quelqu’un lui dit ??? Allez, je me dévoue… Mon petit Xavier, tu n’as aucune chance. Cesse de te raser, la lame commence à t’attaquer le bulbe…

 

Barbe à papa

Une dernière question demeure néanmoins : comment est-possible qu’à une époque de nécrose sociale et économique de notre pays, où même le salaire du président a été revu à la baisse, où l’inertie politique condamne à une fulgurante impopularité à peine le bougre élu, qu’il y ait encore autant de gens qui s’y croient déjà ???

Peut-être parce que ces hommes rasés de trop près ne sont intéressés que par l’ascension sociale, le titre, la carrière et non par les millions de gens qui font l’erreur de croire en eux. Ne pas penser à tous ces culs-terreux, ces mal sapés, mal chaussés, mal rasés, ces beaufs affligeants qui ne savent rien faire à part se reproduire et s’agglutiner dans des campings à l’hygiène approximative. Juste arriver au sommet, décrocher le job. Juste pour son ego. Et peut-être pour se sentir enfin à sa place auprès d’une illustre actrice ou chanteuse bobo. Et diviser pour mieux régner. Montrer du doigt les barbus, les touffus, religieux, communistes, anarchistes, et ceuxquonapaslaplacedaccueillir qui menacent notre petit monde bien lisse.  Oubliant ainsi les Poilus de la Grande Guerre, les Che Guevara, Malcom X, Léon Trotsky,  Demis Roussos, illustres au poil rebelle, qui ont fait avancer leurs sociétés respectives, sans grande ambition personnelle, à part peut-être celle de rester en vie.

Et j’ai honte, parce qu’aujourd’hui notre pays n’attire que des magouillards qui se la racontent en perdant du poil devant la glace…

 Les illustres au poil rebelle qui n'avaient d'autre ambition que celle de rester en vie

Moralité

Certains politicards devraient se faire interdire de rasage, comme on se fait interdire de Casino quand la folie supplante la raison. D’autant qu’à force de trop se raser, les politiques finissent immanquablement par se retrouver avec la peau lisse aux fesses. Voilà, sans doute, pourquoi Monsieur Sarkozy arbore depuis quelques mois une petite barbe de trois jours : pour ne pas aiguiser la lame du soupçon, et peut-être, pour noyer le poisson-lune. Quant au délicieux Copé, il ne devrait pas tarder à piquer -du menton comme du nez- lui aussi… Affaire à suivre…

Contre l’ignominie politique, la manipulation, le « vote utile »,  et le « vote sanction », INDIGNONS-NOUS!!!

.Copé et les magouilles politiques

Estelle Bee.