Barjot ascendant Frigide

imagesJusqu’à présent, nous avions connu Frigide Barjot carrément barjot, écumant les soirées VIP dans des tenues tellement ras le bulot qu’elles semblaient nous dire clairement « Si tu m’donnes tes noix de coco, moi j’te donne mes ananas». Accessoirisée également d’un Basile de Koch négligemment porté épaule, elle semblait militer pour le mélange des genres tant son style était atypique et improbable. Je l’aimais bien moi Frigide. Mais çà, c’était avant.

Tourne ta veste

Tout le monde change, et çà, ce n’est pas un problème. En astrologie, on a coutume de dire par exemple que notre ascendant commence à prendre le dessus de notre signe dans les premières années de la trentaine. Ce qui explique que sexuellement, en ce moment, je ne me reconnais plus : j’ai une furieuse envie de tâter le cul des vaches, alors qu’avant je me contentais de mater Jojo déposer sa semence sur mes œufs. Je suis Poissons ascendant Taureau. Logique.

Alors si je suis ce raisonnement cartésien, Frigide Barjot serait-elle à présent plus frigide que barjot, ou au contraire ne serait-elle pas si jobarde et serait-elle en quête d’autre chose à travers ce combat inutile? Enfin, ne cherche–t’elle pas, en même temps, à se convaincre elle-même de ces principes surannés pour s’absoudre de quelque chose?

 

Au risque de paraître très scolaire, on m’a toujours rabâché que la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres. Est-ce que le mariage d’un couple homosexuel empêche les hétéros de vivre libres? Les hétéros sont-ils privés de leurs droits fondamentaux en acceptant que les homos se marient ? La réponse est non. Ce qui me gêne par dessus tout, c’est qu’en ces temps incertains, on a pris l’habitude dans nos sociétés ultralibérales, de prendre à une majorité afin d’alimenter une petite minorité, et personne ne descend dans la rue. Et pour une fois que l’on donne la même chose à tout le monde, ça fait débat. Expliquez-moi !

Plus près de toi mon dieu…!

Dans les années 2000 Frigide s’est ouverte au catholicisme à la manière d’une Zahia au football français. La diablesse des After s’y est jetée à corps perdu et a vendu son âme à Dieu, arborant fièrement son téton saillant à travers un petit T-shirt Touche pas à mon pape, à l’époque où Papi Jean-Paul excluait l’usage de cette diablerie de préservatif de la coupole protectrice du créateur. Jusque là ma foi pourquoi pas ? Mais si l’on considère l’idée fondamentale selon laquelle Dieu est Amour, ses revendications à tendance morale séparatiste semblent de ce fait un peu décalées. Elle a pourtant une bible sur sa table de chevet, mais c’est peut-être là que le bât blesse. Car j’ai remarqué que plus on maîtrise un sujet dans les moindres détails, et plus on s’éloigne du message principal de ce sujet : en témoigne l’existence de jihadistes armés de kalash et de versets, ou de généticiens qui s’extasient devant la perspective d’un clonage humain.

Quand on publie un livre qui s’intitule Confessions d’une catho branchée, il me semblefrigide2 que c’est pour faire évoluer l’idée qu’on les gens de la religion. Je dois d’ailleurs avouer que dans les premiers temps de l’affaire j’ai regardé les journaux télé en diagonale comme je le fais toujours, parce que tout y est tellement téléphoné que la lecture horizontale serait comme donner de la confiture à des cochons. Sur le coup j’ai cru que la Barjot défendait la cause des homos ! Un réflexe intellectuel débile. C’est comme répondre « du lait ! » à la question « Que boit la vache ? » Quel est donc le sens d’un tel bouquin s’il n’y a aucune valeur ajoutée? Juste l’image de la folle dingo ? Madame ne feint-elle pas de se trouver là où on ne l’attend pas dans le seul but de continuer à entrer gratos dans les soirées Vieilles Pies? Et nous, pendant ce temps on nous étouffe de sondages abrutissants sur un mode mélodramatique. Sympa.

Tootsie, Ziggy ou l’exorciste?

Toutefois, quiconque ayant bien observé les traits de la donzelle peut facilement affirmer que Madame Barjot est à la féminité ce que le goudron est aux cosmétiques. Pour peu, elle ferait passer sa cops Christine Boutin pour Maruschka Detmers. Car dès le premier coup d’œil on a l’impression que Bernard Tapie s’est affublé d’une perruque blonde (quel con ce Bernard !) tant la ressemblance est frappante. Et tout à coup je suis assaillie par un doute affreux : Frigide est-elle vraiment hétéro au fond d’elle ?

Celle qui affirmait avoir aussi choisi son nom médiatique parce qu’elle se disait « frigide ET barjot » se serait sûrement prénommée autrement si elle ne s’était pas trompée de crèmerie. Déjà qu’il n’est pas aisé de connaître l’extase avec un partenaire du sexe convoité qui ne nous plait guère, le modjo est forcément hors de portée si les attributs sexuels de la personne qui nous propose ses services ne sont pas notre came… Ainsi telle un ex fumeur qui tyrannise ces salauds d’hérétiques qui oseraient – même dans un lieu ouvert – dégainer une ultra light tentatrice, Frigide aurait fermé la porte sur ses pulsions les plus profondes en voulant aussi étouffer les désirs de ses semblables.

mariage gaySpéculations mises à part, je suis sûre d’une chose : puisque celle qui avait naguère dédicacé un faire-part de mariage géant qui unissait Jean-Luc à Christophe (voir ci-contre), celle-là même qui se déchainait sur le dancefloor à en faire vibrer la boule à facettes, se trouve être une fervente opposante au mariage gay, c’est que de nos jours, on ne peut plus du tout se fier aux apparences.

Alors maintenant trop de questions me brûlent les lèvres :

Yannick Noah vote-t-il Front National ?

Nadine de Rotchild est-elle scato ?

Moundir est-il Docteur ès lettres à la Sorbonne ?

Isabelle Alonso aime-t-elle se faire gifler à coups de raquette de ping-pong?

Brigitte Bardot aimerait-t-elle finalement les gens ?

Mickaël Jackson est-il vraiment mort ?

Amanda Lear est-elle une femme ?

Jean-Claude Vandamne est-il philosophe ?

BHL est-il philosophe ?

Le clodo de mon quartier dort-il sur un vieux matelas bourré de billets de banque ?

Et enfin, les médias n’inventeraient-ils pas de faux débats pour masquer ce qui dysfonctionne vraiment dans nos sociétés ???

Ouvrons l’œil…

Estelle Bee.

6 Thoughts on “Barjot ascendant Frigide

  1. Je cite « Madame Barjot est à la féminité ce que le goudron est aux cosmétiques » LOL

  2. Danielle F on février 4, 2013 at 1:57 said:

    En 2004 au retour d’un voyage à lourdes, Mme Barjot se disait « attachée de presse de Jésus »
    Frigide est aussi chanteuse du groupe musical « Les Dead Pompidou’s ». Et en 2006
    elle a enregistré une chanson humoristique intitulée Fais-moi l’amour avec deux doigts en imitant la voix de Brigitte Bardot.
    Elle fait tout et surtout n’importe quoi !
    Excellent ton article

  3. Pete COUYE on février 5, 2013 at 5:20 said:

    Face à des destins exemplaires de quelques rares contemporains comme Sainte Frigide puis-je vous avouer combien je me sens raté, nul, vain, cul, cucul et même trou du cul.
    Ainsi, pas plus tard que la semaine dernière, me rendant à la supérette pour acheter ma baguette, figurez-vous que j’ai rencontré Dieu.
    Nous nous sommes regardés dans les yeux puis,
    … Il a changé de trottoir !
    Suis-je né trop tôt ou trop tard ?
    Qu’est-ce que je fais en ce monde ?
    O vous tous, ma peine est profonde… car pour moi point d’œufs ni de semence :
    Je suis né Cancer ascendant Sida !

  4. AmstramG on février 7, 2013 at 1:35 said:

    Je cite: “Madame Barjot est à la féminité ce que le goudron est aux cosmétiques. Pour peu, elle ferait passer sa cops Christine Boutin pour Maruschka Detmers. Car dès le premier coup d’œil on a l’impression que Bernard Tapie s’est affublé d’une perruque blonde (quel con ce Bernard !) tant la ressemblance est frappante. Et tout à coup je suis assaillie par un doute affreux : Frigide est-elle vraiment hétéro au fond d’elle ?“

    Et je ne peux m’empêcher d’être déçue par la présence de ce préjugé trop répandu, à savoir que l’absence de féminité est un signe d’homosexualité, dans un article qui par ailleurs montre le mariage pour tous comme évident, juste, comme une démarche d’égalité. Étrange de défendre une communauté tout en jouant sur les clichés qui la stigmatisent, vous ne trouvez pas?

  5. Salut.

    Une PPST (pseudo-pipeul-sans-talent) de plus, prête à défendre le meurtre d’enfants si il le faut pour faire parler d’elle… Et ça marche : on parle d’elle.
    La question est : est-ce que cette pauvre femme sans intérêt vaut la peine qu’on en parle?
    Ha ha… non, je rigole, ça n’était pas une vraie question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation