Category Archives: Le Miel Et Les Abeilles

Will you marry US (mes dettes et moi)?

« Tu te rends compte ?! Une bague en or jaune !!! Avec un diamant en forme de poire, et minuscule en plus ! La honte !!! -	Moi j’te dis qu’une chose, mauvaise bague, mauvais mari ! La pauvre !!! -	Oh mon dieu c’est clair !!! »

Petite devinette:

La phrase : « Aaaaaaaaaaahhhhh !!!! Wow !!! Oh my god, oh my GOOOOOOOD !!! » est d’après vous :

 

1)   L’expression de joie des membres de la famille de Rick, américain du Kansas atteint de leucémie et fraîchement unijambiste, découvrant leur nouvelle maison rénovée par les Maçons du cœur (Extreme Makeover nrld) après un ultime MOVE THE BUUUUUS !!!!

2)   La plus longue réplique qu’ait eu à apprendre Rocco Siffredi de toute sa carrière

3)   La réaction spontanée de Mathilda May qui goûte le fromage à tartiner Philadelphia (ennemi du Saint Morêt bien de chez nous, au passage…)

4)   Les cris d’hystérie de 4 jeunes femmes découvrant la bague de fiançailles de leur copine Nina, jeune américaine de 29 ans, cris auquels s’ajoutera un « This is THE ring !!! »

Vous l’aurez compris, photo à l’appui, il s’agit évidemment de la 4ème réponse. Car aujourd’hui je voudrais revenir sur un phénomène de société sur-abordé dans les comédies romantiques à succès: l’importance de l’Engagement ring, la bague de fiançailles, dans la société américaine.

« Tu te rends compte ?! Une bague en or jaune !!! Avec un diamant en forme de poire, et minuscule en plus ! La honte !!! -	Moi j’te dis qu’une chose, mauvaise bague, mauvais mari ! La pauvre !!! -	Oh mon dieu c’est clair !!! »

.

Flash Bague 

Nina a rencontré Matt il y a huit ans sur les bancs de la fac. Très complices, année après année, leur amour n’a fait que se renforcer, alors même que Matt est parti 9 mois durant faire son stage  de fin d’études en « Europe » (comme ils ne précisent jamais le nom du pays dans les films américains, je me demande parfois si cette globalisation n’est pas secrètement à l’origine du traité de Maastritch..) Ils sont entrés dans la vie active à l’âge de 24 ans. Mais depuis trois ans, Nina avait des doutes sur les sentiments de Matt, pour la simple raison qu’il ne l’avait pas encore demandée en mariage. Issu d’une famille modeste, Matt s’était endetté pour financer ses études, et devait donc employer son premier quinquennat de jeune actif à rembourser son prêt étudiant. Un soir, Matt rentra du travail vers 20h et trouva Nina en plein fou rire avec sa meilleure amie Ruth :

 

« Tu te rends compte ?! Une bague en or jaune !!! Avec un diamant en forme de poire, et minuscule en plus ! La honte !!!

–       Moi j’te dis qu’une chose, mauvaise bague, mauvais mari ! La pauvre !!!

–       Oh mon dieu c’est clair !!! »

 

Matt a donc attendu. Mais peu à peu, Nina semblait moins heureuse. Aux Etats-Unis, il existe un dicton qui dit « Happy wife, happy life » (Femme heureuse, vie heureuse, qu’a fortiori j’ai appris de Tony Parker à l’époque où il était encore Monsieur Eva Longoria…) Matt s’est donc empressé de s’endetter bien plus encore pour ne pas perdre celle qu’il avait toujours considérée comme la future mère de ses enfants.

  

Deux mois de salaire minimum hors frais

Les vendeurs sortent tous LA question de leur botte secrète : «Vous souhaitez la meilleure bague, n’est-ce pas ? »qui finit par sceller le sort financier du prétendant souhaitant bien sûr un bijou que Mademoiselle voudra bien porter sans honte. La vendeuse chic de chez Tiffany’s a donc ainsi convaincu Matt d’investir dans le mythique modèle « 1,5 carat Princess Cut »…

Entrée de la mythique boutique de la 5ème Avenue, NYC.

Aux Etats-Unis le monde de la bijouterie a réussi à convaincre les clients que 2 mois de salaire est la norme à dépenser pour ladite bague. Si vous gagnez $30 000 dollars par an, par exemple, $4000 serait un bon chiffre, mais de nombreux bijoutiers essaieront de vous vendre un bijou de plus de $5000. Après tout, «Quand on aime, on ne compte pas !». Les vendeurs sortent tous LA question de leur botte secrète : «Vous souhaitez la meilleure bague, n’est-ce pas ? »qui finit par sceller le sort financier du prétendant souhaitant bien sûr un bijou que Mademoiselle voudra bien porter sans honte. La vendeuse chic de chez Tiffany’s a donc ainsi convaincu Matt d’investir dans le mythique modèle « 1,5 carat Princess Cut »…

Le chevalier servant devra également penser à la mise en scène : Limousine, affiche 4X4 « Will you marry me », banderole flottant à l’arrière d’un avion, orchestre symphonique, ou, pour les plus mesquins, restau chic avec dessert au chocolat servant d’écrin à LA bague surprise.

 

Pourquoi ça fait rêver les filles

La réponse est simple : Homme avec superbe bague = Prince. Donc Moi = Princesse (la faute à cette pétasse de Cendrillon). Et, pour les plus « insecure » d’entre nous : la bague est chère = je suis chère à ses yeux, il me rendra Heureuse. « Happy wife, happy life », une méthode d’auto-affirmation qui semble bien fonctionner. Dire à quelqu’un qu’il est merveilleux, c’est le rendre merveilleux, ou au moins meilleur. Et, ne soyons pas hypocrite, même la plus cynique ou décalée des femmes y est sensible. On n’y peut pas grand-chose, c’est quasiment dans nos gênes…

  

Pourquoi c’est beeeeurk…

Dans les années 20, les grands joaillers, finauds, ont établi un parallèle entre valeur matérielle et longévité des sentiments par le fameux « Diamond is forever » (« Un diamant est éternel » = amour éternel…) En cela, ils ont misé sur l’animalité de la femme.

pendant la saison des amours, le mâle pingouin ou manchot doit séduire la femelle en lui offrant le plus beau caillou possible qu’il aura ramassé avec le plus grand soin. Eh non, le smoking ne suffit pas ! Quand on voit ces petits gars galérer sur la banquise, et tâtonner des heures durant devant des pierres qui a priori se ressemblent toutes, pour au final, se prendre un vent –un blizzard qui plus est- par la donzelle, on comprend mieux pourquoi ces animaux se rabattent quelquefois sur un partenaire du même sexe… Pour ceux qui l’ignorent, pendant la saison des amours, le mâle pingouin ou manchot doit séduire la femelle en lui offrant le plus beau caillou possible qu’il aura ramassé avec le plus grand soin. Eh non, le smoking ne suffit pas ! Quand on voit ces petits gars galérer sur la banquise, et tâtonner des heures durant devant des pierres qui a priori se ressemblent toutes, pour au final, se prendre un vent –un blizzard qui plus est- par la donzelle, on comprend mieux pourquoi ces animaux se rabattent quelquefois sur un partenaire du même sexe… Car pour la femelle, ce caillou est la toute première pierre à l’édifice qui se trouve être leur futur nid, que Papa pingouin construira à la force de son seul bec. Il présage donc un foyer plus … ou moins confortable (ce n’est pas Victoria Beckham qui me contredira). Mais ceci ne se fera que si le chant du Monsieur lors de la remise du caillou est suffisamment harmonieux pour les oreilles de la miss. 

 

Etre et Avoir

Non, les femmes ne sont pas vénales. STOP avec ça. Mais la sélection naturelle par l’argent de la société ultra-capitaliste –basée sur le système américain- les a rendues plus capricieuses malgré elles, puisqu’il a habilement exploité ce qu’elles ont de plus instinctif en elles, le besoin inné de sécurité. Sur les sites de rencontres d’Outre-Atlantique, les messieurs annoncent direct la couleur par le salaire. On mélange argent et sentiments, l’avoir et l’être, et ça marche. On a fait croire que l’American Dream, c’est la mobilité sociale, l’immense possibilité de Personnellement, je ne vaux pas mieux que toutes les femmes, et le mythe de la princesse est invariablement ancré en moi, j’aime dîner au resto, et je ne crache pas sur un bouquet de pivoines.tout gagner en partant de rien. Mais aujourd’hui, le problème, c’est qu’il n’y a qu’un seul gagnant, et que ce gagnant prend tout. Et pour les autres ? Peanuts. Mais le grand coup de maître c’est qu’en amour, on exige autant des plus modestes que des gagnants. Et plus les modestes s’endettent, plus les gagnants s’enrichissent, avec la certitude de garder leur place sur le trône, puisque ce sont eux qui prêtent.

 

Moralité

Il y aura toujours des pauvres et des riches et ce n’est pas vraiment là le problème. Le souci est plutôt que, côté sentiments, le rêve américain est devenu la caricature de lui-même, un peu comme si on l’avait botoxé à outrance, à coup de messages subliminaux, de comédies romantiques, et de pubs cupides qui t’enseignent LE savoir-être. Difficile de lutter contre. Personnellement, je ne vaux pas mieux que toutes les femmes, et le mythe de la princesse est invariablement ancré en moi, j’aime dîner au resto, et je ne crache pas sur un joli bouquet de pivoines. Mais de là à penser que la taille du caillou fait la valeur d’un homme ça non. Qu’il faut forcément dire je t’aime au dernier étage de la Tour Eiffel sur un air de Norah Jones non plus. La plus belle fleur, c’est quand même ce coquelicot ou pissenlit anarchiquement surgi du bitume, qui lézarde les murs, qui écarte les Il y aura toujours des pauvres et des riches et ce n’est pas vraiment là le problème. Le souci est plutôt que, côté sentiments, le rêve américain est devenu la caricature de lui-même, un peu comme si on l’avait botoxé à outrance, à coup de messages subliminaux, de comédies romantiques, et de pubs cupides qui t’enseignent LE savoir-être. Difficile de lutter contre.pavés, qui emmerde le contexte. Rien n’est plus poétique à mes yeux qu’une déclaration d’amour dans une situation qui ne s’y prête (a priori) pas: une station service cradingue d’où l’on attend une dépanneuse, dans une file d’attente interminable à la poste, ou dans le métro en pleine moiteur de l’été. Fuck les couchers de soleil ! Fuck les violons ! FUCK le kitch power ! La plus belle attention est spontanée, et détachée de toute contrainte, de toute norme fabriquée par ces gagnants qui prennent tout mais en veulent encore… Ne pas se laisser contaminer par le Total Look, c’est aussi ça l’exception culturelle française! Résistons!

 

Toutefois, je préciserais à ces messieurs, et au nom des femmes, que cette tentative de réconciliation n’est pas une raison pour oublier notre anniversaire 😉

 

 

Ouvrons l’œil…will fleur

 

 

Estelle Bee.

Qui veut épouser Oedipe ?

la saison 2 rediffusée sur la très cheap NT1, et mon cœur de battre s’est arrêté. Car à côté, les hystéros de la première saison semblaient tous droit sortis d’un casting de Derrick. Ceux qui avaient déjà eu l’occasion de voir quelques extraits de « Qui veut épouser mon fils ? » lorsqu’il faisait les choux gras de M6 pensaient certainement que l’on ne pourrait pas faire plus perturbant. On se rappelle ce doux parfum d’inceste qui se mêlait à la jalousie animale, aux phéromones et au massacre à la tronçonneuse de la langue française.

Eh bien figurez-vous que j’ai testé un épisode de la saison 2 rediffusée sur la très cheap NT1, et mon cœur de battre s’est arrêté. Car à côté, les hystéros de la première saison semblaient tous droit sortis d’un casting de Une famille formidable. Depuis, je me considère comme une Bloggeuse de l’extrême, et je crois aux extra-terrestres. Attention, Expérience.

.

La présélection

Rappelons brièvement le principe : 5 garçons de 30 à 40 ans vivant encore chez leur domestique de mère cherchent une fille bonne à marier/ à tout faire/ tout court. Les mères sont là pour les y aider avec plus ou moins (ou plus) d’ascendant.

Lors de la  première étape, fils et mère sont confortablement installés sur un sofa Dali en forme de bouche (déco entièrement molletonnée rose et rouge, pas très Feng Chui tout çà) et font entrer les pouliches pour la présélection.

Ainsi, se dessinent les 5 relations mère-fils :

.

La filiation Marquis de Sade

J’arrive justement sur la chaine lorsque Pascale, la marâtre aristo prof de lettres – maquillée au Paint Ball et coiffée d’un nid de cigogne roux – pose LA question test à la jeune Lana: quel est le dernier livre que vous ayez lu? Réponse : « Le petit Prince ». Well. Le thon est donné. La marâtre exige une belle fille digne du rang de son souffre-douleur de fils, pianiste virtuose depuis ses 3 ans, début de calvitie mais cheveux longs. Ambiance sado-masochiste.

J’arrive justement sur la chaine lorsque Pascale, la marâtre aristocrate prof de lettres - maquillée au Paint Ball et coiffée d’un nid de cigogne roux - demande à la jeune Lana, comme aux suivantes d’ailleurs, le titre du dernier livre qu’elle ait lu

.

Les Groseille

Des effluves de campagne se dégagent de l’accent de Chantal, femme robuste, et Frédéric, 37 ans, pompier dans le bâtiment ( ?) pas très gâté par la nature, que sa maman poule a inscrit pour qu’il connaisse l’Amour : Tu vas faire comme moi, tu vas sentir le truc qui passe.  Admettons. Ce couple mère fils n’a pas de critère physique concernant la demoiselle, puisque, selon Frédo-Galinette  :  N’importe qui peut se mettre dans n’importe qui.  Encore un qui a trop joué aux Lego, mais en effet, on confirme. Deux questions importantes à leurs yeux : 1) Vous travaillez ? 2) Vous dansez la Guinguette ?

Frédéric est pompier dans le bâtiment (Késako?)

.

Les VRP

Surprise, Julien, qui vient accompagné … de son père et accessoirement patron, Serge. On sent d’emblée que Julien, 30 ans, est à canaliser et recadrer en permanence :  » Vas-y, mets-toi dans la peau du mec qui veut se marier. Demande si elles veulent des enfants etc… » Juju s’éxecute alors, en demandant à Lilou, sur un ton des plus sérieux : Tu cherches un amour plutôt sincère ou … pas ?  (Heuu, non non, je préfèrerais un gros salopard qui va me la faire à l’envers …)  Peine perdue pour Serge, son fils n’a rien dans le citron, si ce n’est mimer des roploplos pour illustrer ses propos quand il parle d’une donzelle. Bref, il est en rut.

.

La mère crocodile (grande gueule et bras courts)

« Mon fils, il est pas vulgaire, il est mince, il est wonderful et il prend pas de drogue » est le slogan de Linda, mère gueularde, intrusive et bonniche d’Alexandre. Le fiston ne se gêne pas pour draguer ouvertement d’un très classe « J’vais me noyer dans tes yeux » (marrons) avec sa mère à côté qui prend des photos et commente l’ambiance caliente par des onomatopées (Aïe aïe aïe!!!). Quand elle interroge une candidate cela donne : Pourquoi tu veux te marier toi, belle comme tié ??? T’as pas besoin !!!  (Les femmes mariées apprécieront…) Il te plait lui ? C’est ton style ? ». Et conclut : Elle est sexy, donc pour s’amuser ok, mais pas pour se marier. 

.

La mère incestueuse Look at the ring

Il y a Daviiiiid et Rachel, mère dont les boucles blondes angéliques tranchent résolument sur son visage injecté, recousu au point de croix, et qui essaie de se faire croire qu’elle cherche une princesse pour son petit prince. Elle a clairement les brunes rivales dans le collimateur puisque qu’elle cherche un sosie d’elle-mêmeOui, il y a pire, il y a Daviiiiid et Rachel, mère dont les boucles blondes angéliques tranchent résolument sur son visage injecté, recousu au point de croix, et qui essaie de se faire croire qu’elle cherche une princesse pour son petit prince. Elle a clairement les brunes rivales dans le collimateur puisque qu’elle cherche un sosie d’elle-même –et ne s’en cache pas- pour la mettre dans le lit de son Daviiid. Elle tombe donc littéralement en pamoison devant une gentille blondinette à qui elle demande : TU AIMES BARBIE??? Réponse : Vous savez je ne suis pas superficielle. Pas de bol, Rachel se décrit comme le clone de Barbie, son icône, qu’elle collectionne d’ailleurs. Bienvenue chez les psychopathes. LA question test :  Tu le trouves beau mon fiiils ? 

.

Les épreuves

Parmi les diverses étapes, les filles présélectionnées doivent se coltiner la belle-mère toute une après-midi, à leur grande surprise, puisqu’elles s’attendaient à retrouver le fils, et s’étaient donc presque toutes sapées comme des call girls.

C’est ainsi qu’une candidate en mini jupe pailletée se retrouve à changer une couche pleine de caca dans une crèche, pendant que Maman Chantal lui tient le crachoir.

C’est ainsi qu’une candidate en mini jupe pailletée se retrouve à changer une couche pleine de caca dans une crèche, pendant que Maman Chantal lui tient le crachoir.

De la même façon, Cynthia, pro du Lap dance, se retrouve dans un atelier poterie avec des ongles d’actrice de X.

D’autres se voient obligées de faire une dictée (sur un bateau mouche !) que Pascale l’aristo sadique corrige dans la foulée.

Et, comble d’horreur, les prétendantes de Daviiid doivent accompagner Rachel dans une boutique de lingerie. Ambiance glauquissime ponctuée des 14 « j’adooore… » de Barbie Rachel, qui de nouveau, jette son dévolu sur la petite blonde à qui elle fait essayer des nuisettes :  David il a les même goûts que moi, il aimerait çà!  Puis finit par confier à la caméra : C’est une petite poupée, je peux la prendre, l’habiller, lui mettre des petites tenues, elle se laisserait faire, j’adore !  . On a quand même un peu peur pour la demoiselle.

comble d’horreur, les prétendantes de Daviiid doivent accompagner Rachel dans une boutique de lingerie. Ambiance glauquissime ponctuée des 14 « j’adooore » de Barbie Rachel, qui de nouveau, jette son dévolu sur la petite blonde à qui elle fait essayer des nuisettes : « David il a les même goûts que moi, il aimerait çà ».

.

Les phrases culte

.

C’est une fois que vous êtes mort que le cœur s’arrête de battre. Imparable.

Pourquoi faire une dictée ?! Aujourd’hui on a des I phones ! Nan mais allô quoi !?!

Pompier dans le bâtiment ? Donc vous avez alors ce …  gros tuyau ? No comment.

Moi, si t’es une personne qui se donne, je vous prends ta famille et toi. Demande-leur quand même la permission hein…

Je suis un peu bancale du côté cérébral. Une tumeur peut-être…

A l’heure d’aujourd’hui ça me fait rêver. Et au jour de minuit tu en fais des cauchemars ?

Chui capable à m’adapter à beaucoup de choses. On dit capable de faire, et bonne à rien, Patate.

Vous êtes de quelle origine ? Italienne ? Ah les spaghettis… ?!  Non, le manioc.

Toi tu m’plais. J’sais pas pourquoi, mais tu m’plais!  Sympa…

« Maman, je te préviens, tu m’appelles pas Mon Bébé, faut que tu me laisses mon côté viril, ok?

D’accord mon fiiils… (silence)… Dis ? Tu m’aimes ??? »

.

Moralité

Je suis maman depuis trois ans. Lorsque mon petit garçon est né, j’ai passé la nuit à le regarder en pleurant, submergée d’émotion (et d’hormones) devant ma petite merveille. Puis il y a eu ces instants suspendus, où il m’a dit « Maman t’es belle » en entourant mon visage de ses petites mains, ou  le classique et efficace  « Maman je t’aime », secondes ou minutes durant lesquelles j’ai cru que mon cœur allait exploser. Et cet amour devenait si fort qu’il en était presque douloureux. C’est pourquoi vous imaginerez aisément mon traumatisme après avoir vu cette émission vomitive qui, pour longtemps, m’a pourri ces moments de vrai Bonheur. Evitez deux ans de psychanalyse. Zappez ! Et faites passer aux jeunes mamans!Ceux qui avaient déjà eu l’occasion de voir quelques extraits de « Qui veut épouser mon fils ? » lorsqu’il faisait les choux gras de M6 pensaient certainement que l’on ne pourrait pas faire plus perturbant. On se rappelle ce doux parfum d’inceste qui se mêlait à la jalousie animale, aux phéromones et au massacre à la tronçonneuse de la langue française.

.

Estelle Bee.

Dis-moi combien tu m’aimes je te dirai qui tu es

Donc, pour faire court – si je puis dire -  ladite étude irlandaise, réalisée sur des milliers de sujets n’était pas mal pourvue en chiffres. Il y était annoncé que le Congo était le pays le plus riche en sujets gâtés par la nature, ses habitants arborant fièrement quelques 17,8 cm de QI. Contre 12,6 pour nos matous européens…Pas franchement de quoi faire Maaaouh ! sous les balcons…      Il y a des gros titres qui ne peuvent laisser indifférent. En même temps je suppose que c’est la raison de leur taille, tu me diras… Sont-ils plus gros parce qu’ils sont supposés représenter ce qui intéresse vraiment les gens ? A vérifier pour les gens. Oui à coup sûr pour moi. Sur ce coup-là. Car pour ceux qui ne liraient pas les journaux sur le net, j’ai décidé de partager cette information de poids (mais pas que). D’après une étude réalisée par Richard Lynn, maître de conférence à l’université d’Ulster à Belfast, Irlande, il ressortirait que chez les hommes, la taille du sexe serait proportionnelle à leur intelligence.

Et bing.

.

Du rêve à la réalité…

Comme cette info est tombée le matin, j’imaginais déjà les chercheurs du CNRS arriver au boulot avec la banane ! J’entends bien sûr avec le sourire. Par contre, en descendant chercher mon courrier, je me suis rendue compte que cette étude avait fait s’écrouler en moi le mythe du facteur, et par extension – si je puis m’exprimer ainsi – celui du plombier.je me suis rendue compte que cette étude avait fait s’écrouler en moi le mythe du facteur, et par extension – si je puis m’exprimer ainsi - celui du plombier. Oh mais ne sois pas vexé ami postier, ne t’offense en rien Super Mario, ce n’est pas que je vous imagine couillons, je dis juste que c’est rare d’avoir une passion pour les canalisations qui refoulent, ou pour les lettres recommandées, quand on a un doctora

Oh mais ne sois pas vexé ami postier, ne t’offense en rien Super Mario, ce n’est pas que je vous imagine couillons, je dis juste que c’est rare d’avoir une passion pour les canalisations qui refoulent, ou pour les lettres recommandées, quand on a un doctorat, voilà tout. Et puis, j’ai dit « plombier » et « facteur », comme j’aurais pu dire « joueur de l’équipe de France de football ». Toutes proportions gardées bien sûr. Car j’avoue que j’ai toujours préféré entendre mon plombier parler de la qualité de sa robinetterie en cuivre, que me farcir une minute de débriefing de match perdu par Franck Ribéry, rapport à mon amour pour la langue française.

.

Un peu de culture

Donc, pour faire court – si je puis dire –  ladite étude irlandaise, réalisée sur des milliers de sujets n’était pas mal pourvue en chiffres. Il y était annoncé que le Congo était le pays le plus riche en sujets gâtés par la nature, ses habitants arborant fièrement quelques 17,8 cm de QI. Contre 12,6 pour nos matous européens…Pas franchement de quoi faire Maaaouh ! sous les balcons… Ceci  nous permet donc de comprendre néanmoins pourquoi les congolais se sont sentis longtemps frustrés d’arborer les armoiries de nos amis les belges, alors que les leurs étaient bien plus impressionnantes ; aussi, sont-ils ressortis grandis des épreuves qui ont précédé leur indépendance, d’après ce que l’on dit… Quitte à être colonisé, autant l’être par plus intelligent que soi que diable !

Même constat pour l’Amérique Latine, les équatoriens arriveraient en deuxième position, avec un 17,78 cm. Si l’Equateur est connu pour être le premier exportateur mondial de bananes – ça ne s’invente pas – la culture de l’ananas est toutefois aussi très présente dans l’économie du pays. Mesdames, ne vous demandez plus, l’œil écarquillé au rayon fruits et légumes, pourquoi l’ananas équatorien est bien plus cher que son rival, pourtant de Côte d’Ivoire : il est cultivé par des hommes plus intelligents voilà tout !

.

United colors?

D’après une étude réalisée par Richard Lynn, maître de conférence à l’université d’Ulster à Belfast, Irlande, il ressortirait que chez les hommes, la taille du sexe serait proportionnelle à leur intelligence. Et bing. Comme cette info est tombée le matin, j’imaginais déjà les chercheurs du CNRS arriver au boulot avec la banane ! J’entends bien sûr avec le sourire.

Benetton campagne All Sex

Prédominance des pays chauds me direz-vous ? Les pays situés sur ou sous l’Equateur ont-t-il plus de chaleur sous la ceinture ? Que nenni ! Nos amis islandais sauvent l’honneur européen en arrivant en cinquième position mondiale avec 15,18 cm de QI. Alors que ce ne sont même pas eux qui ont inventé Ikea !!!

Car pauvres de nous français – et surtout françaises – nos french lovers ne dépassent pas une moyenne de 12,7 ex æquo avec l’Espagne. Balle au centre. C’était bien la peine toutes ces bastons couillues entre supporters et aficionados, pire même, tous ces majeurs ardemment et fièrement érigés vers le ciel qui ont du bien faire marrer notre créateur. Dios mío…

.

Les dégâts de l’austérité

Pourtant, le pire n’est pas là. J’ai découvert en croisant plusieurs études récentes que les petits derniers de l’Europe en la matière n’étaient autres que les… grecs ! Sont-ils coupables pour autant de ce qui leur arrive ? Pour vous je ne sais pas. Mais pour moi, en dessous de 12 c’est forcément coupable ! A y regarder de plus près, l’étude la plus sérieuse révélant cette deuxième crise grecque a été menée en 2010 par… des allemands. Angela est depuis lors fortement suspectée de subventions illicites dans le seul but de faire marcher les grecs à la baguette.

.

Catastrophe sanitaire

la population asiatique va crescendo malgré les diverses politiques de natalitéEn parlant de baguette, mention spéciale pour la moyenne mondiale qui s’élève à 12,5 cm et devrait donc rassurer nos frenchies. A tort. Car si l’on considère que la population mondiale est composée à 60% d’asiatiques, continent qui exhibe un tragique 7,8 cm, il s’avère donc que la moyenne est quelque peu orientée, vers l’orient donc. Pour le coup ça force à jouer la carte de la modestie messieurs.

Désormais je soupçonne Nostradamus d’avoir fait référence à ce fléau lorsqu’il annonçait « le péril jaune ». Car étant donné que la population asiatique va crescendo malgré les diverses politiques de baisse de natalité, il ne serait pas étonnant que la moyenne mondiale tombe à dix centimètres dans une petite centaine d’années.

D’ailleurs il avait été précédemment démontré que la moyenne centimétrique mondiale avait baissé de 10% en soixante ans. Mais alors, si je m’appuie sur notre étude, l’homme ne serait-il pas en train de devenir de plus en plus…CON ??? Parbleu, je n’y avais pas pensé… Déjà, il y a justement 60 ans, Corée du Nord et du Sud se faisaient la guerre sauvagement trois années durant, alors qu’il ne pouvait y avoir de vainqueur puisqu’ils combattaient à armes égales (7,62 cm de QI chacun.). Quand on sait qu’à cette époque ils étaient pourtant 10% plus intelligents que maintenant, je n’ose même pas imaginer ce qui nous attend mes aïeux. Peut-être vont-ils nous sortir la bombe nucléaire, ou pire, contracter Matthieu Valbuena ou Zlatan le Magnifique dans leur équipe de foot… J’ai peur…

Alors bien sûr il n’y a pas que l’intelligence qui compte me direz-vous, il y a heu… ben le sexe… Mince ça craint…

Ouvrez l’œil… (bien grand)dis-moi combien tu m'aimes je te dirai qui tu es

Estelle Bee.

 

PS: Et dire que pendant que vous lisez ces quelques lignes, il y a des mecs quelque part  sur Terre qui sont payés une fortune pour pondre ce genre d’étude…

Barjot ascendant Frigide

Read More